ESPACE MEMBRES
30 novembre 2022

[Portrait] ANOZR WAY, la cybertech qui traque les failles humaines

1,06 milliard d’euros, c’est la perte de chiffre d’affaires cumulé des entreprises françaises victimes de cyberattaque en 2022 d’après la dernière édition du baromètre du ransomware d’ANOZR WAY. En maitrisant leur empreinte numérique, les PME et les ETI peuvent déduire les failles compromettantes pour leur sureté.

Lutter contre les risques de fraude et renforcer la cybersécurité

Abonnez-vous à cette thématique pour rester informé

clap
5
comments
duration1 min
share
Partager

 

 

Les chiffres sont sans appel ! 90% des cyberattaques ont pour cause l'exploitation d'une faille humaine. Autrement dit, les pirates informatiques commettent leur forfait grâce à la captation des données des collaborateurs d'une entreprise. Les dirigeants sont 12 fois plus ciblés que leurs employés.

A l’occasion d'un WAI Connect spécial Cyber organisé par WAI by BNP Paribas, nous avons recueilli les conseils de Philippe Luc, cofondateur et CEO d'ANOZR WAY. Combinée à de l’intelligence artificielle, la solution mise au point par cette start-up de la cybersécurité récolte les informations publiques existantes sur une entreprise, ses salariés, son écosystème. Un rapport des niveaux de risques et de vulnérabilité est alors établi avec des mesures appropriées et des actions préconisées personnalisées à mettre en place pour renforcer la sécurité.  

 

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo
Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo