Trouvez votre solution

1

Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

2

Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

3

Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Trouvez votre solution
  1. 1

    Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

  2. 2

    Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

  3. 3

    Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Contactez-nous
  • Qu'est ce que c'est ?
  • Lancement
  • Mise en place
  • retour d’expérience
  • Intérêt
  • Accompagnement
Contactez-nous
Article précédent Croissance : une lecture économique plus positive
Article suivant Comment construire un business plan et le présenter ? Nos conseils.

La RSE, un levier de transformation accessible aux PME

05/12/2016

Au-delà de la fidélisation des clients ou de l’attractivité de son entreprise, une stratégie RSE est aujourd’hui un atout de compétitivité indéniable pour une entreprise. Partage d’expérience avec Raphaèle Leroy, responsable RSE et Entrepreneuriat Social chez BNP Paribas.

Démarche RSE : Qu'est-ce que c'est ?

Le concept de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) se réfère aux responsabilités auxquelles une entreprise fait face, à l’égard de ses salariés et de ses clients et, plus largement, de la société toute entière.

Couvrant des problématiques économiques, sociales, sociétales et environnementales, la RSE est une application, dans l’entreprise, des principes du développement durable. Elle peut se définir comme la façon dont les entreprises intègrent ces préoccupations à leurs valeurs, à leurs prises de décisions et à leur stratégie, pour créer de la richesse et améliorer leurs performances.

En France, la loi Grenelle 2 oblige les entreprises au chiffre d’affaires supérieur à 100 M€ et à plus de 500 employés, cotées ou non, de publier un reporting RSE. Sans y être contraintes, de nombreuses PME emboitent le pas et font de la RSE un levier de performance. D’autant que de nombreux donneurs d’ordre publics et privés y font référence dans leurs appels d’offres. La démarche devient donc non seulement un facteur de performance mais également un élément de différenciation.

Le Groupe BNP Paribas est engagé dans une démarche RSE structurée depuis plusieurs années. Raphaèle Leroy, responsable RSE et Entrepreneuriat Social de la Banque de Détail, partage avec nous son expérience en la matière.

Pourquoi les entreprises sont-elles toujours plus nombreuses à se lancer dans une démarche RSE ?

Raphaèle Leroy : A la fois parce que leurs parties prenantes – collaborateurs, clients, prestataires, etc. – l’attendent et parce qu’elles ont compris que, loin de s’opposer, croissance et responsabilité vont de pair et se servent mutuellement.

Chez BNP Paribas par exemple, proposer des fonds ISR1 donne du sens à l’épargne de nos clients tout en permettant de les faire revenir sur les marchés financiers. De la même façon, soutenir le développement de l’entrepreneuriat social comme nous le faisons relève à la fois de notre responsabilité économique de sortir de nos schémas traditionnels pour favoriser l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs qui mettent leur talent au service de l’intérêt général.

C’est aussi devenir la banque de référence des potentiels leaders de demain !

Comment mettre en place une démarche RSE dans une PME ?

Il n’y a pas de démarche type. Car la RSE n’est pas quelque chose qui vit à côté de l’entreprise, mais est intrinsèquement liée à ce qu’elle est !

Ainsi, les enjeux respectifs des volets économiques, sociaux, sociétaux et environnementaux sont propres aux spécificités de chaque entreprise : pour une banque, par exemple, le pilier économique est important car notre activité de crédit impacte directement la croissance et la création d’emplois. Pour une PME du secteur agro-alimentaire, les enjeux de nutrition et de santé seront peut-être privilégiés…

C’est donc à chaque entreprise, selon son activité, son histoire, la nature de ses clients et fournisseurs ou son positionnement sur un territoire donné, de définir les axes structurants de sa démarche ; en s’interrogeant sur les impacts que son business model peut avoir sur son environnement, ses parties prenantes, son écosystème. Puis en mettant en place des actions destinées à optimiser les impacts positifs et minimiser ceux qui pourraient être négatifs.

"La RSE n’est pas
quelque chose qui vit
à côté de l’entreprise,
mais est
intrinsèquement liée
à ce qu’elle est."

Démarche RSE

Quel est votre retour d’expérience en termes de bénéfices pour l’entreprise ?

Structurer une démarche RSE est un levier efficace de transformation. Chez BNP Paribas, notre parti pris en faveur de l’entrepreneuriat social, par exemple, nous a conduit à adresser de nouveaux publics et à définir une politique spécifique de crédit pour prendre en compte les spécificités de ces entreprises sociales, en adaptant nos standards de lecture de bilan comme nos modalités de financement.

La RSE est également un levier de motivation si l’on arrive à embarquer les collaborateurs dans la démarche, en les en rendant acteurs. C’est ce que nous faisons chez BNP Paribas avec le « serious game » Sense City lancé depuis octobre : nos collaborateurs sont ainsi invités à découvrir chaque semaine un nouvel enjeu RSE (diversité, achats responsables, entrepreneuriat social, transition énergétique, lutte contre l’exclusion, etc.), à travers leurs rencontres virtuelles avec les habitants de Sense City.

Plus de 150 actions concrètes à mener au quotidien sont poussées tout au long du jeu et chacun est invité à partager ses propres initiatives et/ou actions menées en équipe afin de favoriser l’échange de pratiques à impact positif.

Expérience RSE

Une PME a donc tout intérêt à initier ce type de démarche ?

Absolument. En revisitant leur business model à la lumière des exigences de la RSE, les PME peuvent se donner de nouvelles chances d’innover, en lançant de nouveaux produits ou services, de réduire leurs risques, en étant plus vigilantes à leurs impacts négatifs, d’améliorer l’engagement de leurs collaborateurs, en étant plus attentives à leur bien-être, de recruter de meilleurs profils, en construisant une image employeur plus attractive, et de gagner des parts de marché, en répondant mieux à des demandes émergentes.

Accompagnez-vous les PME dans ce domaine ?

Nous réfléchissons à structurer une offre dans ce domaine. D’ores et déjà, nous associons des PME à nos actions RSE. Un exemple : à l’occasion des 10 ans du Projet Banlieues, une action lancée par BNP Paribas via sa Fondation et son réseau d’agences suite aux émeutes de 2005, nous avons proposé à nos clients entreprises d'intégrer le projet pour favoriser ensemble la cohésion sociale et la création d'emplois dans les banlieues. Nous avons créé 17 clubs Entreprises et Quartiers pour permettre à ces PME et ETI de choisir le projet qu’elles souhaitent soutenir et ainsi favoriser, dans les territoires, la solidarité et la coopération entre tous les acteurs.




    1ISR : Investissement Socialement Responsable


Nous vous recommandons également
Solution
Transition énergétique avec BNP Paribas

Réalisez votre diagnostic énergétique et bénéficiez des conseils de nos experts et d'une solution de financement pour réaliser vos travaux

sur le web
L’Investissement Socialement Responsable

En France, l’ISR est en pleine croissance avec des encours qui s’élèvent à plus de 222,9 milliards d’euros. Décryptage.