Trouvez votre solution

  1. 1

    Vous voulez...

  2. 2

    Dans quel but ?

  3. 3

    Pour quel objectif ?

recommencer
Une reprise dépendante de la consommation des ménages
Article précédent Une reprise dépendante de la consommation des ménages
Maîtrisez le risque de change pour préserver vos marges
Article suivant Maîtrisez le risque de change pour préserver vos marges

Flotte auto : coups de pouce pour accélérer votre transition énergétique

16/09/2020

Les véhicules propres ont rarement été aussi attractifs. Profitez des différentes aides de l’État pour renouveler votre flotte auto et intégrer des véhicules moins polluants.

Achat / LLD : un bonus écologique bienvenu

Pour booster le secteur automobile fortement impacté par la crise du coronavirus, le gouvernement a mis en place des incitations financières pour l’achat ou la location des véhicules peu polluants listées dans le décret n° 2020-656 du 30 mai 2020, publié au JO du 31 mai 2020.

 

Bonus pour une voiture ou d’un utilitaire électrique :

- 5 000 € (contre 3 000 € auparavant) pour un coût d’acquisition du véhicule inférieur à 45 000 € TTC.

- 3 000 € pour un coût d’acquisition compris entre 45 000 € et 60 000 € TTC.

Plafonnement du bonus à 27% du prix de vente facturé.

 

Pour une voiture hybride rechargeable, le bonus s’élève à 2 000 € si :

- l’autonomie en mode électrique est supérieure à 50 km,

- les émissions de CO2 n’excèdent pas 50 g/km,

- le coût d’acquisition est inférieur à 50 000 € TTC.

 

Ces bonus concernent les véhicules éligibles facturés entre le 1er juin et le 31 décembre 2020 (date de facturation ou de versement du premier loyer du véhicule pour les contrats de LLD).

"Des incitations à l’achat ou à la location"

 

 

 

 

Une prime à la conversion pour renouveler sa flotte

L’engouement pour la prime à la conversion a été tel que le quota de 200 000 bénéficiaires a été atteint en quelques semaines. Début août, le dispositif initialement prévu a donc été revu à la baisse.

 

Les entreprises qui souhaitent se défaire de véhicules classés Crit’Air 3 ou plus anciens, soit les véhicules essence immatriculés avant 2006 et les véhicules diesel immatriculés avant 2011, bénéficient d’un bonus de 2 500 € pour l’achat d’un véhicule électrique ou d’un véhicule hybride rechargeable d’autonomie supérieure à 50 km.

Un fort engouement pour la prime à la conversion

Nouveauté : une aide dite prime au rétrofit électrique

Le plan de relance automobile prévoit également une "prime au rétrofit électrique".

 

Autrement dit, les entreprises peuvent faire transformer leurs véhicules à motorisation thermique en motorisation électrique à batterie ou à pile à combustible et bénéficier d’un coup de pouce de 2 500 €. La prime grimpe à 5 000 € pour les véhicules utilitaires.

 

Les deux et trois-roues sont également éligibles, la prime s’élève alors à 1 100 €.

 

Le saviez-vous ?

 

  • Une voiture électrique consomme 2 à 3 € pour 100 km contre 6 à 8 € pour un véhicule thermique (essence ou diesel).
  • Un entretien facilité grâce à un moteur plus simple (moins de pièces) et plus durable que sa version thermique.
  • Une voiture électrique est 2 à 6 fois moins polluante qu’un véhicule thermique sur l’ensemble de son cycle de vie.
  • 80% des composants des batteries lithium sont d’ores et déjà recyclables.
  •  

Source : ministère de la Transition écologique.

-> Vous souhaitez renouveler votre parc auto ? Arval, n° 1 de la location longue durée en Europe, filiale de BNP Paribas, propose des offres ciblées sur les véhicules électriques ou hybrides !