Trouvez votre solution

1

Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

2

Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

3

Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Trouvez votre solution
  1. 1

    Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

  2. 2

    Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

  3. 3

    Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Contactez-nous
  • victimes de fraudes
  • Le vol d’information
  • L'usurpation d'identité
  • Comment vous protéger
Contactez-nous
Article précédent Après la tempête boursière de début 2016, un temps très variable s’annonce
Article suivant Réduction d’ISF pour souscription au capital de PME : les nouveaux contours du dispositif

Fraude au fournisseur : attention aux vols de factures !

07/03/2016

Soyez vigilant, les factures que vous émettez peuvent être volées et modifiées dans le but d'escroquer vos clients ! Découvrez comment les fraudeurs peuvent s'y prendre pour voler vos factures et détourner vos encaissements. Mettez en place les moyens pour protéger votre entreprise.

Vos clients aussi peuvent être victimes de fraudes au fournisseur

L’escroquerie au changement de RIB est un schéma de fraude classique : le fraudeur se fait passer pour votre comptable, et demande à votre client de modifier le compte bancaire sur lequel votre société encaisse les règlements de vos factures, en prétextant :

  • Un changement de banque,
  • un changement d'organisation,
  • le recours à un contrat d'affacturage,
  • la vente des locaux dont vous êtes locataire, etc.

Il peut ainsi détourner les fonds qui vous sont destinés.



Le vol d’information, préalable à quasiment toute fraude

Pour mener à bien ces fraudes, les escrocs doivent d'abord vous voler des informations :

  • échéances de paiement,
  • factures non réglées,
  • listes et coordonnées de vos clients,
  • numéros de comptes bancaires,
  • identité de la personne qui envoie les factures, etc.

Pour procéder au vol, les fraudeurs peuvent s'introduire dans le système d'information de votre entreprise. C'est pourquoi vous devez scrupuleusement protéger vos fichiers clients et vos factures.



L'usurpation d'identité : autre technique, beaucoup plus simple, utilisée par les fraudeurs !

La manière la plus simple de vous voler des factures consiste à se faire passer pour le comptable de votre client. Par exemple, celui-ci vous contactera par e-mail et/ou par téléphone, pour vous indiquer qu'il n'a pas reçu ou qu'il a égaré vos factures, vous demandant de lui renvoyer toutes les factures non réglées.



Comment vous protéger du vol d’informations ? Le contre-appel

Méfiez-vous par conséquent de toute personne vous demandant des factures ou des informations : client, auditeur, contrôleur des impôts, sondeur, technicien bancaire, etc. Vérifiez son identité en le contactant à des coordonnées sûres :


  • ne répondez pas directement à son e-mail, mais rappelez-le à un numéro de téléphone dont vous êtes sûr (pas celui indiqué dans son e-mail), ou par le standard téléphonique dont il dépend.
  • s'il vous appelle, envoyez-lui un e-mail à une adresse e-mail dont vous êtes sûr, pour lui demander confirmation de la demande.

​De manière générale, soyez vigilant si une personne inconnue vous contacte. Prenez alors toutes les mesures nécessaires pour contrôler son identité avant d’entamer toutes relations professionnelles.

En particulier, si un inconnu vous appelle, n'hésitez-pas à interrompre l’appel en prétextant que vous n'êtes pas disponible, prenez ses coordonnées, raccrochez, puis vérifiez ses coordonnées ou rappelez le en passant par son standard téléphonique. Ayez le réflexe de vérifier les adresses e-mails de vos interlocuteurs : affichez les détails de l’e-mail de l'expéditeur, et inspectez le nom de domaine (après @). Vérifiez qu'il correspond à un nom de domaine sûr. Par exemple :


  • ​rodolphe.azerti@brasserie-azerti.com < rodolphe.azerti@presidency.com > est sans doute frauduleux (utilisation d'un alias trompeur et d'un nom de domaine n'ayant rien à voir avec l'entreprise).
  • Rodolphe Azerti < rodolphe.azerti@brasserie-azenti.com > est douteux (utilisation d'un nom de domaine très proche du vrai nom de domaine : un seul caractère diffère).

Enfin, n'hésitez pas à parler autour de vous des risques de fraude et à prévenir vos clients les plus importants. Demandez-leur de vérifier attentivement toute demande de modification de compte bancaire semblant émaner de vos services.

Cliquez ci-dessous pour découvrir quelques exemples de courriers frauduleux :

Modèle de courrier frauduleux : fraude au loyer

Modèle de courrier fraduleux : fraude au factor

Modèle de courrier frauduleux : fraude au factor

Contactez votre Charge d’Affaires pour réaliser un diagnostic de vos risques et mettre en place des solutions adaptées à votre organisation.


Nous vous recommandons également
Dossier Thématique
La fraude au virement

Les fraudes par usurpation d’identité ont causé 300 millions d’euros de préjudices en France. Avez-vous pris des mesures pour protéger votre entreprise ?

Dossier Thématique
Fraude au virement : les scénarios

Découvrez les scénarios mis en place dans la fraude au virement et consultez nos conseils pour protéger vos salariés contre l'usurpation d'identité.