Trouvez votre solution

1

Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

2

Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

3

Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Trouvez votre solution
  1. 1

    Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

  2. 2

    Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

  3. 3

    Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Contactez-nous
  • opportunité de croissance
  • Se positionner
Contactez-nous
Article précédent Fraude à la TVA
Article suivant Des taux de rendements obligataires à la baisse

Grand Paris : 20% des appels d’offres réservés aux PME

06/05/2017

L’envergure du Grand Paris est colossale : de 60 à 100 milliards d’euros de PIB supplémentaire, le déploiement d’un vaste réseau de transport, la construction de 1,5 million de logements… Une opportunité sans précédent pour les PME, qui se voient garantir 20% des appels d’offres.

Le Grand Paris : une belle opportunité de croissance

Le chantier du Grand Paris est souvent considéré comme un projet public de long terme difficile à atteindre pour les petites et moyennes entreprises. Les causes avancées ? Des projets trop vastes, des procédures complexes, longues voire rebutantes, un manque d’information handicapant ou encore une préférence marquée pour les grosses entreprises dans l’attribution des appels d’offres. Autant de freins qui peuvent limiter la participation des PME aux appels d’offres lancés par les marchés publics, et en particulier ceux du Grand Paris.

Ces entreprises apportent pourtant au tissu économique savoir-faire, réactivité et bonne connaissance du marché : des atouts que les pouvoirs publics tiennent à soutenir. C’est pourquoi deux mesures concrètes ont été prises afin d’intensifier l’implication des PME dans la construction du Grand Paris :

  • d’une part, l’engagement de la Société du Grand Paris à respecter la part de 20% des appels d’offres réservés aux PME ;
  • d’autre part, la conception par la Chambre de commerce et d’industrie d’une interface digitale, « la plateforme des investissements du Grand Paris », qui met en contact les donneurs d’ordres et les entreprises candidates. Les PME peuvent y trouver également des informations sur les procédures à suivre pour répondre efficacement aux appels d’offres publics, des conseils détaillés, un agenda et les actualités à suivre. Environ 700 entreprises étaient déjà inscrites sur la plateforme en mars : un succès justifié par la visibilité et l’accompagnement dont elles bénéficient grâce à cet outil.

"Comment les PME peuvent-elles tirer profit de l’avènement du Grand Paris ? "
Comment les PME peuvent-elles tirer profit de l’avènement du Grand Paris ?

Se positionner sur des appels d’offres publics et les remporter

Il serait dommage de passer à côté de la commande publique : celle-ci constitue en effet un marché de 200 milliards d’euros par an, soit 10% du PIB français. Un réservoir considérable de croissance qui profite encore trop peu aux PME, qui ne représentaient que 30% des marchés publics en valeur, en 2013.

Pour y remédier, les pouvoirs publics ont simplifié et facilité l’accès de ces entreprises aux marchés publics ces dernières années, notamment en 2016 à travers la campagne « « Chefs d’entreprise, osez la commande publique » », avec pour principales mesures :

  • des marchés découpés en lots accessibles aux petites et moyennes entreprises ;
  • des procédures simplifiées pour les marchés publics inférieurs à 25 000 euros HT ;
  • une part des marchés de partenariat réservée aux PME ;
  • des exigences de capacité, de chiffre d’affaires et de références limitées, afin de ne pas pénaliser les candidatures de ces entreprises.

Remporter un appel d’offres public suppose également de soumettre une candidature appropriée. Une fiche pratique est proposée par le ministère de l’Économie afin d’encourager toutes les entreprises à y participer.



"Comment les PME peuvent-elles se distinguer sur des marchés publics ? "
Comment les PME peuvent-elles se distinguer sur des marchés publics ?

La réponse aux appels d’offres publics possède en effet ses propres spécificités, à bien identifier pour mettre toutes les chances de son côté :

  • Les sources où trouver les appels d’offres en cours, notamment la plateforme des achats de l’État (PLACE) ou le Bulletin officiel des annonces des marchés publics (BOAMP), côté français, ainsi que le TED (Tenders Electronic Daily), son pendant européen, qui publie 460 000 appels d’offres par an ;
  • Les pièces à fournir, dont une déclaration de candidature, une déclaration de chiffre d’affaires et une déclaration sur l’honneur ;
  • Une connaissance de l’encadrement juridique des marchés publics et de leurs critères d’attribution afin de se positionner le plus efficacement possible.
  • Afin d’aider les PME à mener à bien leurs commandes publiques, BNP Paribas leur propose la plateforme multibancaire e-cautions pour gérer facilement l’émission et le suivi de leurs cautions et garanties de marché et ainsi remporter leurs marchés publics.

    Pour en savoir plus sur cette solution : visionnez la vidéo qui retrace l’expérience d’un chef d’entreprise ayant fait le choix de dématérialiser la gestion de ses cautions !

Solution e-cautions BNP Paribas

Nous vous recommandons également
Article
Efficacité pour répondre aux appels d’offres

Comment gagner en réactivité et en simplicité pour vos réponses aux appels d’offres ?

Sur le web
Consultez le mini-guide de l’appel d’offres

Achat Public met à votre disposition 16 fiches pratiques pour mieux comprendre et répondre aux appels d’offres publics.