Trouvez votre solution

  1. 1

    Vous voulez...

  2. 2

    Dans quel but ?

  3. 3

    Pour quel objectif ?

recommencer
Conjoncture économique au beau fixe sur toute la France
Article précédent Conjoncture économique au beau fixe sur toute la France
De nouvelles règles pour mieux protéger les investisseurs
Article suivant De nouvelles règles pour mieux protéger les investisseurs

Pour vos travaux de rénovation et le renouvellement de vos équipements, pensez à la prime énergie !

03/10/2017

Les CEE (certificats d’économies d’énergie), alias la prime énergie, peuvent être mobilisés pour financer en partie vos investissements dans des équipements ou des services énergétiquement performants. Un levier majeur de financement que certaines entreprises oublient parfois d’activer !

Activer vos CEE, c’est recevoir une prime en cash

« De nombreuses entreprises s’engagent sur le chemin de la transition énergétique sans le savoir, signale Stéphanie Cosquer, chef de produits financements entreprises chez BNP Paribas. Là où le bât blesse, c’est qu’elles ratent ainsi une formidable opportunité financière : 30% des investissements réalisés dans les entreprises auraient pu donner lieu à un remboursement partiel dans le cadre des CEE (certificat d'économie d'énergie), selon l’Ademe*. Activer vos CEE, c’est recevoir une prime en cash dès que les travaux sont réglés. Pensez à ce dispositif 100% gagnant si vous avez des travaux à réaliser ou de nouveaux équipements à acheter ».

"Simulez gratuitement le montant de votre prime énergie en quelques clics."
Vous pouvez par ailleurs simuler gratuitement le montant de votre prime énergie en quelques clics

Simulez votre prime énergie

Les CEE sont attribués en contrepartie d’investissements dans des équipements, du matériel ou des services énergétiquement performants, quel que soit le secteur d’activité (tertiaire, industriel, agricole, transport, etc.). Par exemple, la rénovation d’éclairage extérieur ou encore l’installation d’une pompe à chaleur peuvent être financées en partie.

Pour avoir un ordre d’idée des opérations éligibles, n’hésitez pas à consulter le catalogue des actions les plus fréquemment réalisées tenu à jour par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Vous pouvez par ailleurs simuler gratuitement le montant de votre prime énergie en quelques clics. Direction le site dédié à la transition énergétique de BNP Paribas : Change to green.

Découvrez tous les avantages de Change to green présentés en vidéo :

« Sensibles à la problématique environnementale et en cohérence avec notre propre démarche RSE, nous avons souhaité accompagner et faciliter la transition énergétique des PME, qu’elles soient clientes ou non, au moyen d’une plateforme Web, point d’entrée unique pour un parcours d’accompagnement complet : du diagnostic au financement, souligne Stéphanie Cosquer. Le conseil en efficacité énergétique n’étant pas notre métier, nous avons sélectionné un partenaire connu et reconnu dans l’expertise énergétique, Economie d’Energie SAS, afin de proposer ce service. Par exemple, notre partenaire, via un audit de vos équipements et de vos contrats de fourniture d’énergie, peut identifier un gisement d’économies non négligeable ou négocier auprès des énergéticiens, l’offre la mieux adaptée à vos besoins. »




Comment obtenir vos CEE ?

Quoi qu’il en soit le diagnostic énergétique n’a aucun caractère obligatoire pour obtenir votre prime énergie. Sachez néanmoins que les entreprises ne peuvent demander directement des CEE. Le guide pédagogique de l’Ademe consacré aux certificats d'économie d'énergie vous expliquera tout le mécanisme. Pour faire simple, un partenariat avec un "obligé" (fournisseurs d’énergie) ou un "éligible" (collectivités, bailleurs sociaux…) est nécessaire. « Si la négociation de gré à gré est tout à fait possible, il est beaucoup plus facile de s’adresser à un prestataire mandaté, qui gère les CEE de certains obligés, monte votre dossier et propose, souvent, un prix au kWh cumac parmi les plus élevés du marché », estime Stéphanie Cosquer. En effet, le kWh cumac, unité du CEE, n'a pas de valeur prédéfinie. En forte hausse depuis le début de l’année, son prix moyen était de 0,35 centimes d’euros en août 2017.




Faciligreen, une offre cumulable avec la prime énergie

Dernière précision mais non des moindres, la demande de CEE doit être formalisée avant l’acceptation des devis. La prime est, quant à elle, versée sur présentation des factures acquittées. Par ailleurs, dans la mesure où cette subvention ne peut couvrir l’intégralité de l’investissement, un crédit d’équipement peut venir en complément. C’est pourquoi BNP Paribas propose une offre de financement spécifique : Faciligreen. D’une durée de trois à cinq ans, ce crédit de 75 k€ maximum s’adresse aux entreprises réalisant plus de 750 k€ de chiffre d’affaires. Elles bénéficient ainsi d’un taux fixe privilégié et font l’économie des frais de dossier.

N’hésitez pas à contacter votre chargé d’affaires BNP Paribas pour échanger sur les opportunités vous permettant de financer votre transition énergétique !





*Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie.

Nous vous recommandons également
Article
Transition énergétique : les nouveautés 2017 qui impactent les entreprises

La loi de transition énergétique et la loi de finances 2017 introduisent des nouveautés réglementaires qui concernent directement les entreprises et leur participation à la transition énergétique. Des dispositions qui ne se résument pas à des contraintes réglementaires mais qui sont aussi source d’opportunités. Décryptage.