Trouvez votre solution

  1. 1

    Vous voulez...

  2. 2

    Dans quel but ?

  3. 3

    Pour quel objectif ?

recommencer
Les produits dérivés à l’heure de la RSE !
Article précédent Les produits dérivés à l’heure de la RSE !
Loi de finances 2021 : zoom sur les mesures fiscales
Article suivant Loi de finances 2021 : zoom sur les mesures fiscales

Gagnez 45 jours de trésorerie grâce au financement de vos bons de commande

11/01/2021

L’objectif du nouveau dispositif de financement des commandes garanti par l’État est de permettre aux entreprises de rebondir et d’honorer de nouvelles commandes tout en sécurisant leur trésorerie. Bonne nouvelle : il est prolongé jusqu’au 30 juin 2021.

Qu’est-ce que le financement de commandes garanti par l’État ?

« Le gouvernement a vu, à juste titre, l’affacturage comme une réponse efficace pour soutenir les entreprises face à la relance de leur activité, apprécie Éric Turbot, directeur général délégué de BNP Paribas Factor. Pour ce faire, il a mis en place un dispositif innovant de renforcement des financements par affacturage : le financement des commandes garanti par l’État. »

 

Depuis septembre dernier, il n’est plus nécessaire d’attendre la livraison de la marchandise, la réalisation de la prestation ou l’émission de la facture pour bénéficier des atouts de l’affacturage. En effet, grâce à la 3e loi de finances rectificative pour 2020, les entreprises peuvent solliciter un financement auprès d’un factor comme BNP Paribas Factor dès qu’une commande est confirmée par un client, ferme et définitive. Les marchés attribués, qu’ils soient publics ou privés, sont considérés comme des commandes éligibles au dispositif.

 

Cette opération de financement en amont des factures, est rendue possible grâce à la garantie de l’État (jusqu’à 90% pour les entreprises qui emploient en France moins de 5 000 salariés et qui réalisent un chiffre d'affaires inférieur à 1,5 Md€).

 

 

Éric Turbot
Directeur général délégué de BNP Paribas Factor

« Ce préfinancement permet aux entreprises de gagner 45 jours de trésorerie en moyenne, auxquels s’ajoutent les 60 jours gagnés par rapport à la date d’échéance de la facture grâce à l’affacturage. » 

Initialement prévu pour s’arrêter au 31 décembre 2020, le dispositif a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021.

 

« Cette offre est particulièrement intéressante pour les entreprises qui cherchent à financer la reprise d’activité : elles renforcent ainsi leurs capacités à honorer de nouvelles commandes tout en sécurisant leur trésorerie, souligne Éric Turbot. Et ce, pour un coût très attractif : en effet, les factors se sont engagés à ne pas appliquer, aux financements des bons de commande, leur habituelle commission d’affacturage. L’affacturage s’impose comme une solution de financement pérenne quel que soit le contexte. »

Un renforcement des financements par l’affacturage

Comment fonctionne financement de commande garanti par l’État ?

Le principe du financement de commande garanti par l’État est simple. Le contrat de financement de commande est associé à un contrat d'affacturage, dont le cycle de vie est le suivant :

 

1. Le contrat de financement de commande :

 

- Vous recevez une commande ferme de l’un de vos clients.

 

- Vous cédez la commande, dans un délai de 30 jours, à BNP Paribas Factor.

 

- BNP Paribas Factor finance la commande HT selon la quotité définie au contrat.

 

2. Le contrat d’affacturage :

 

- Vous effectuez la prestation puis facturez votre client.

 

- Vous cédez la facture avant échéance à BNP Paribas Factor.

 

- BNP Paribas Factor finance la facture dans la journée* (en 8 heures grâce à ses solutions digitales).

 

Les modalités d’application du financement des commandes sont détaillées dans un arrêté publié le 4 septembre 2020.

 

*Offre soumise à conditions, sous réserve d’éligibilité

Un mécanisme associé au contrat d’affacturage