Trouvez votre solution

  1. 1

    Vous voulez...

  2. 2

    Dans quel but ?

  3. 3

    Pour quel objectif ?

recommencer
Réduire vos coûts internes en évitant la détérioration de vos marchandises transportées
Article précédent Réduire vos coûts internes en évitant la détérioration de vos marchandises transportées
Loi de finances 2016 : décryptage du volet fiscal pour les entreprises
Article suivant Loi de finances 2016 : décryptage du volet fiscal pour les entreprises

Les perspectives économiques mondiales en 2016 à la lumière de la baisse des marchés

02/02/2016

Le début d’année a été marqué par un fort recul des bourses et une baisse des taux d’intérêt à long terme. Cette situation reflète une remontée de l’aversion au risque des investisseurs alimentée par des inquiétudes concernant la conjoncture chinoise et la nouvelle chute importante du prix du pétrole.

Des réactions boursières à contre-courant des prévisions de croissance aux Etats-Unis et en Europe

D’un point de vue purement économique, le comportement des marchés interpelle. Les prévisions, y compris celles des économistes de BNP Paribas, tablent toujours sur une croissance satisfaisante aux Etats-Unis et en Europe. Le secteur énergétique américain subit tout de même l’impact du prix bas du pétrole et les exportations souffrent du renchérissement du dollar. Cependant, le secteur non-manufacturier se maintient. On frôle le plein emploi et la confiance des consommateurs reste forte. De plus, la Réserve fédérale fera, sans aucun doute, preuve de prudence dans sa politique de resserrement monétaire.

En zone euro, les soutiens à la conjoncture restent multiples : pétrole bas, euro bon marché, taux bas, amélioration du crédit, politique budgétaire légèrement expansionniste. Ils permettent d’envisager les perspectives avec confiance.

Dans les pays émergents : une nervosité des marchés explicable

En revanche, dans le monde émergent, le cycle économique est, d’une manière générale, nettement moins dynamique. Les pays exportateurs de matières premières ont subi le choc d’une triple baisse : prix à l’exportation, volumes exportés et devise.

​Parmi les grands pays, le Brésil et la Russie sont en récession tandis que l’Inde, importateur net de matières premières moins exposé à la Chine, sort son épingle du jeu.

La Chine poursuit son ralentissement tendanciel, avec des conséquences négatives pour ses partenaires commerciaux (en Europe, surtout l’Allemagne). Le manque de visibilité sur la réaction de la politique économique et l’efficacité d’éventuelles nouvelles mesures alimentent la nervosité des marchés financiers chinois (bourse et changes). On note également un impact sur le prix du pétrole.

Après une année 2015, où l’ampleur de la chute a créé la surprise, 2016 s’est ouvert sur un nouveau recul important. L’offre excédentaire reste importante et la levée des sanctions contre l’Iran complique davantage la donne, tout comme les mouvements spéculatifs.

Recul boursier et récession ne vont pas nécessairement de pair

Dans le passé, on a observé aux Etats-Unis que d'importantes baisses boursières étaient rarement suivies d’une récession. Dans le cas contraire, d’autres facteurs ont joué tels que les chocs pétroliers de 1973-74 et 1979, le resserrement monétaire brutal du début des années 80 ou encore l’éclatement de la bulle des valeurs technologiques en 2000.

Aujourd’hui, l’environnement a changé même si l’incertitude devrait peser sur l’investissement des entreprises. Les banques centrales devront intégrer cet élément dans leur communication. La BCE a d’ailleurs pris les devants en annonçant d’éventuelles nouvelles mesures d’assouplissement lors de sa réunion du mois de mars tandis que la Réserve fédérale a également souligné qu'elle suit l'environnement international avec une attention particulière.

William DE VIJLDER

William DE VIJLDER

Directeur de la Recherche économique
de BNP PARIBAS

Nous vous recommandons également
sur le web
Le portail des Etudes Economiques - BNP Paribas

Toute l'information sur l'économie internationale. Retrouvez les analyses, commentaires, articles et vidéos des Etudes Economiques.

sur le web
Eco Blog : décryptage de l'économie internationale

William de Vijlder, Directeur de La Recherche Economique de BNP Paribas partage son expertise sur son blog. Retrouvez ses publications, vidéos…