Trouvez votre solution

1

Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

2

Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

3

Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Trouvez votre solution
  1. 1

    Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

  2. 2

    Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

  3. 3

    Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Contactez-nous
  • chute des prix
  • prévisions pour 2015
  • un rebond est attendu
  • qui profite la chute du prix
  • Protégez-vous
Contactez-nous
Article précédent Conjoncture économique 2015
Article suivant Nouveautés fiscales 2015 : décryptage

Evolution du prix du pétrole en 2015

05/01/2015

Les cours du pétrole ont chuté de près de 60% depuis le pic à 115 $/bbl* constaté fin juin 2014. Quelles sont les raisons de cette chute, et quelles sont les prévisions pour l’année à venir ?

1ère cause de la chute des prix :  l’augmentation de l’offre conjuguée à la baisse de la demande

Tout d’abord, l’offre est abondante. La production américaine ne cesse de croître, poussée par le boom de l’exploitation des gaz et pétroles de schistes. L’OPEP, et notamment l’Arabie Saoudite, ne souhaite pas couper sa production afin de protéger et d'augmenter ses parts de marché. Quant à la Russie, elle continue elle aussi à augmenter sa production.

Par ailleurs, la demande est en berne. Le taux de croissance de la Chine ne cesse de ralentir alors que la croissance ne repart toujours pas en Zone Euro.

"Graphique évolution prix du pétrole"
Graphique évolution prix du pétrole

Dans ce contexte, quelles sont les prévisions pour 2015 ?

Les prévisions divergent en fonction des analystes, mais la grande majorité s'accorde à dire que les prix vont rester bas pendant le premier semestre 2015. BNP Paribas a revu le 8 janvier dernier ses prévisions, comparées sur le graphique ci-dessous au consensus publié par Bloomberg.​

"Prix du pétrole"


Prix du pétrole

Si un rebond est attendu au deuxième semestre 2015, quelles en sont les raisons ?


USA : coup d’arrêt pour certains producteurs malgré une reprise de la demande

Après avoir déjà gelé leurs investissements, certains producteurs américains vont devoir stopper leur production car les prix actuels sont inférieurs au prix de revient.  A contrario, la croissance américaine s'est nettement reprise depuis le deuxième trimestre 2014. Cette tendance participe à un regain de la demande en or noir du côté américain.



Chine : reprise attendue des investissements et de la consommation de pétrole

L’évènement très attendu dans les prochains mois est la mise en place par le gouvernement chinois de mesures d’assouplissement monétaire.  Cela devrait avoir pour conséquence de booster les investissements et de facto la consommation de pétrole.


Et la zone euro ?

Quant à la zone euro, la réunion de la BCE du 22 janvier devrait annoncer la mise en place, par l'institution, d'un programme de rachats d'obligations souveraines. Ces mesures qui ont prouvé leur efficacité aux Etats-Unis, devraient soutenir la croissance européenne.



Dans l'immédiat à qui profite la chute du prix du pétrole ?


​Les entreprises et les ménages sont les grands gagnants de cette baisse des prix de l’or noir. La grande majorité des entreprises européennes sont consommatrices de pétrole, c’est pourquoi  la tendance actuelle engendre des baisses de coûts  bénéfiques  pour leur business model. Une étude économique a montré que la baisse actuelle permettrait une économie de 5 milliards d’euros pour les entreprises, soit une augmentation de 1.2% de leur excédent d’exploitation. Les ménages profitent aussi largement de cette baisse, même si elle ne se répercute pas intégralement à la pompe ou sur leur facture énergétique. Les économies faites depuis juin permettent tout de même aux ménages d’améliorer leur pouvoir d’achat.

Selon l’INSEE, une baisse de 10 dollars sur le baril induit un surplus de 0.1% du PIB au bout d’un an. Ainsi, ces différents facteurs attendus sur 2015 auront progressivement pour effet de relancer la demande en pétrole, ce qui soutiendra d’autant plus le rebond des prix.
Les tendances sur l’or noir sont la plupart du temps très brusques, le rebond haussier pourrait donc l’être tout autant que la baisse à laquelle nous assistons actuellement.



Protégez-vous aujourd’hui contre un retournement de tendance

​Afin d’anticiper un retournement de tendance à la hausse, les spécialistes des salles des marchés régionales de BNP Paribas accompagnent nos clients Entreprises pour leur permettre de capturer les niveaux de marché actuels.
7 salles des marchés localisées à Lille, Nantes, Nancy, Paris, Bordeaux, Lyon et Marseille viennent en appui des Centres d’Affaires pour proposer des solutions de couvertures à leurs clients pour leur garantir un prix de revient sur les prix de l’énergie pour les années 2015 ou 2016.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les solutions existantes, nous vous invitons à rentrer en relation avec votre Chargé d'Affaires ou votre interlocuteur à la salle des marchés.




*blue barrel


Nous vous recommandons également
Article
Prix du pétrole

Comment appréhender les variations de cours et leur impact sur l’activité des entreprises ? Les prévisions de prix et les éléments-clé en 2016.

Article
Réunion de Doha : absence d’accord au sein de l’OPEP

OPEP, production de pétrole, réunion de doha, prix du pétrole, baisse du prix du pétrole